Que faire de tous ses déchets en mer ?

Publié le : 18 mars 20223 mins de lecture

L’océan n’est pas à l’abri des effets de la pollution d’origine humaine. En effet, les navires de croisière sont aujourd’hui une source préoccupante de pollution marine, tout comme l’industrie qui déverse toutes sortes de déchets dans la mer. Le total annuel des rejets de macro-déchets dans le milieu marin est estimé à 10 millions de tonnes, dont 80 % provenant de la terre et 20 % des activités maritimes.

Les déchets aquatiques : les origines !

Qu’ils soient en plastique, en tissu, en verre ou en métal, les déchets sont le résultat de l’activité humaine. Les déchets aquatiques sont généralement définis comme des matériaux ou des produits manufacturés qui sont directement ou indirectement déversés ou abandonnés dans le milieu marin à des fins humaines. Les plastiques et les déchets d’emballages en plastique, tels que les sacs à usage unique, en particulier, sont les plus courants dans le milieu marin. Les déchets aquatiques sont constitués de résidus de tous types et de toutes tailles, tels que les mégots de cigarettes, les sacs en plastique, les cotons-tiges, les emballages en plastique, les granulés de plastique, les filets et les engins de pêche.

Que peut-on faire pour limiter les déchets marins ?

Les déchets marins sont un véritable fléau pour l’humanité et l’environnement. Les prévisions pour 2050 sont stupéfiantes. Il est donc nécessaire d’agir immédiatement pour éviter cette situation catastrophique. Il existe de nombreuses mesures simples que vous pouvez prendre chaque jour pour réduire votre consommation de déchets. Elles peuvent être mises en œuvre individuellement ou collectivement. C’est pourquoi il est important de changer nos habitudes. Chaque geste compte, et même une action ponctuelle peut avoir un impact. Pour cela, il est nécessaire de réduire les déchets à la source. Pour ce faire, rien de plus simple que d’appliquer la règle des 3R, à savoir réduire-réutiliser-recycler.

Comment Réduire, Réutiliser et Recycler ?

Une grande partie des problèmes de pollution est due à une mauvaise utilisation des ressources. Chaque article qui est recyclé ou réutilisé est un déchet qui peut devenir un gaspillage d’eau. Tout ce que vous utilisez chaque jour est fabriqué à partir de matières premières telles que les arbres, le pétrole, le sable, l’eau et divers métaux. Toutes ces ressources ne sont pas renouvelables. En jetant ces articles à la poubelle et en ne les recyclant pas, vous contribuez à une réduction drastique de ces ressources non renouvelables. Enfin, les consommateurs ont la responsabilité de trier les produits en fin de vie et de les orienter vers les filières de recyclage existantes. Pour rendre possible ce changement de comportement, la sensibilisation et la présence d’infrastructures adaptées sont bien sûr indispensables.

Plan du site